L'Homme au chien aurait mérité un vrai portrait, mais je n'ai pas osé, dommage...